Six secondes de trop

janv. 04, 2013 - 17:12 HNE
Ecrit par: Roberge, Simon

 

Le Phoenix croyait bien devoir disputer une autre période de prolongation au Palais des Sports, mais Laurent Dauphin est parvenu à briser l’égalité de 3-3 en toute fin de match, alors que les Saguenéens de Chicoutimi ont défait les Sherbrookois devant une foule nombreuse de 3725 spectateurs.


Le résultat est d’autant plus décevant, considérant que les hommes de Judes Vallée avaient réussi à effacer un déficit de 3-1 à partir de la période médiane. « C’est une erreur dans notre zone qui nous a coûté le match, on a couru après », a résumé l’entraîneur après le match.


Jack Flinn était devant le filet pour le Phoenix, qui a bien commencé la partie en inscrivant le premier but, gracieuseté d’Alexandre Comtois qui a complété un très beau jeu de passe en avantage numérique. Les visiteurs ont répliqué par l’entremise de Charles Hudon, aussi avec l’avantage d’un homme, à la suite d’un revirement en zone défensive.


Les Sherbrookois ont eu du mal à partir en deuxième, cafouillant quelque peu et permettant aux Saguenéens d’accroître leur avance. Sébastien Sylvestre a tout d’abord profité d’une confusion devant le filet pour inscrire le deuxième filet de son équipe, puis Charles Hudon, laissé seul devant Jack Flinn, a marqué son deuxième du match. « On a eu de la misère après le 1er but des Saguenéens et en deuxième période, on a fait plusieurs erreurs, a d’ailleurs noté Vallée. On cherchait une étincelle, quelque chose qui allait nous ramener dans le match. »


Cette étincelle est survenue lorsque Vladislav Lysenko a pris un bon tir de la pointe pour surprendre Christopher Gibson et réduire l’écart à un seul but.


Le Phoenix a poursuivi son bon travail en troisième. Jean-Christophe Laflamme a remis tout le monde à la case départ lorsqu’il a inscrit son 9e but de la saison en saisissant une rondelle laissée libre devant la cage des visiteurs.


Le ciel est tombé sur la tête des Sherbrookois en fin de match quand Laurent Dauphin a profité d’un cafouillage devant le filet pour mettre fin au débat, alors qu’il ne restait que 6 secondes à jouer en temps réglementaire.


Flinn a tout de même bien fait dans la défaite, arrêtant 39 des 43 tirs dirigés vers lui. De son côté, Christopher Gibson a fait face à 36 lancers. Le Phoenix affrontera les Sea Dogs de Saint John lors de son prochain match à domicile le 13 janvier. Entre-temps, il affrontera Shawinigan, Baie-Comeau et Chicoutimi, les 6,9 et 11 janvier.


Les 3 étoiles

  1. Steve Lebel
  2. Laurent Dauphin
  3. Charles Hudon


Le joueur le plus travaillant

Jean-Christophe Laflamme