Le début d'une rivalité

sept. 23, 2012 - 19:51 UTC
Ecrit par: Roberge, Simon

 

Pour le deuxième match de son histoire, le Phoenix recevait les Voltigeurs de Drummondville. La rivalité n’a pas pris de temps à se développer, les deux équipes étant impliqués dans des escarmouches après le sifflet tout au long du match. William Couture a même jeté les gants face à Bryse Milson en fin de deuxième. Avantage au visiteur.


La première période s’est terminée sur une égalité de 1 à 1. Jérôme Verrier a ouvert le bal sur un lancer de loin que le gardien sherbrookois aimerait bien revoir. Alexandre Comtois a remis tout le monde à la case départ peu après en inscrivant un deuxième but en autant de match sur une frappe foudroyante de l'enclave. Le défenseur des Voltigeurs, Nikolas Brouillard a reçu une rondelle en plein visage, il n’est pas revenu au jeu par la suite.


Beaucoup de pénalités sont venues briser le rythme du Phoenix qui n'a réussi qu'à lancer à 5 reprises en deuxième. Jacob a réalisé 12 arrêts n'étant déjoué que par le bâton de Lukas Balmelli. Beau travail en défensive, l'équipe a été parfaite en 3 désavantages numériques.


La troisième s’est jouée en deux temps, une baie vitrée fracassée obligeant les équipes à retraiter aux vestiaires en milieu de période. La toute nouvelle mascotte de l’équipe, qui n’a pas encore de nom, en a profité pour amuser la foule. Les joueurs de Judes Vallée ont tout tenté au retour sans toutefois réussir à marquer. L’espoir du Canadien de Montréal, Olivier Archambault a écopé d’un 4 minutes pour bâton élevé avec moins de deux minutes à faire au match. L’occasion était belle pour le Phoenix qui attaquait à 6 joueurs, mais l’équipe aura finalement manqué de temps. Le Phoenix subit donc une défaite de 2 à 1. 30 lancers pour Drummondville tandis que Sherbrooke en a dirigé 22 sur Louis-Philip Guindon qui récolte sa première victoire à son tout premier match en carrière dans la LHJMQ. Prochain match, mercredi soir contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

 

Merci aux 3 087 spectateurs!

 

3 étoiles 1. Marc-Olivier Brouillard (DRU)

2. Michael McNamee (SHE)

3. Lukas Balmelli (DRU)