Dans la bonne direction

sept. 29, 2012 - 21:07 UTC
Ecrit par: Roberge, Simon

 

Décidément, la journée du sport n’aura pas souri aux Sherbrookois. Le Vert & Or s’est incliné par la marque de 48 à 10 alors que le Phoenix a baissé pavillon 5 à 0 face aux puissants Remparts de Québec. Sherbrooke a pourtant disputé un bien meilleur match qu’hier contre l’Armada : « Nous avons joué un match intéressant, si nous avions joué de cette façon contre Rouyn-Noranda ou Rimouski, le résultat aurait été fort différent », affirmait l’entraîneur Judes Vallée après le match.


Les Remparts ont démontré tout leur talent en première en prenant rapidement l'avance par l'entremise de leur joueur étoile, Mikhail Grigorenko. Le Phoenix avait pourtant bien sorti, bénéficiant de meilleures chances en début de match. Poudrier, sur un lancer frappé dans la partie supérieure, et Sorensen, en avantage numérique, ont également marqué pour la troupe de Patrick Roy qui a retraité au vestiaire avec une confortable avance de trois buts.


Le Phoenix s'est ajusté en deuxième pour connaître une bonne période, sa meilleure depuis longtemps. L'équipe a dirigé la rondelle vers François Brassard à 11 reprises en plus d'avoir plusieurs chances de marquer. Grigorenko a toutefois freiné les ardeurs du Phoenix en marquant en échappée sur une superbe manœuvre. Malgré la marque, Jacob a très bien fait en faisant plusieurs gros arrêts.


La troisième s’est déroulé sans histoire mis à part un but à 5 contre 3 de l’électrisant trio Erne - Etchegary – Sorensen, mais sinon le Phoenix a limité les chances de la puissante équipe. Sherbrooke a effectué 19 tirs alors que Jacob a fait face à 36 rondelles. Prochain rendez-vous mardi prochain à Victoriaville pour y affronter les Tigres.


1. Mikhail Grigorenko (Que)

2. Logan Shaw (Que)

3. Nick Sorensen (Que)


Joueur le plus travaillant: Jacob Gervais-Chouinard (She)

 

Merci aux 4005 spectateurs présents au match.